La Province de Luxembourg : 1ère province du commerce équitable en Wallonie !

Avec ses 11 communes du commerce équitable, la province de Luxembourg devient la première province du commerce équitable en Wallonie. Pour obtenir ce titre, la province s’attèle à la tâche depuis 2012 pour avoir 50 % des communes du territoire candidates au titre et 25% des communes du territoire titrées « commune du commerce équitable ».

La Province de Luxembourg a été récompensée pour son travail de promotion et de sensibilisation au commerce équitable le 20 septembre 2018. Le projet a particulièrement été porté par la cellule Développement Durable de la Province. Depuis 2012, toute une série d’initiatives ont été mise en place par la cellule ; des rencontres entres communes, des appels à initiatives, des séances d’informations et de sensibilisation, représentation théâtrale, ciné-débat, et tant d’autres. Ces initiatives ont toujours eu comme objectif de sensibiliser le plus grand nombre à la consommation responsable et d’ancrer concrètement cette manière de consommer sur le territoire luxembourgeois.

Soulignons que les communes de la province de Luxembourg sont particulièrement actives ; les communes de Durbuy, Tintigny, Bastogne, Arlon, Vielsalm, Tenneville, Marche en Famenne, Martelange, Neufchâteau, Houffalize et Bertogne sont des communes du commerce équitable. D’autres sont également en démarche pour le devenir : Sainte-Ode, Vaux-sur-Sûre, La Roche en Ardenne, Aubange, Saint-Hubert, etc. Le virus « commune du commerce équitable » est bel et bien vivant sur la province de Luxembourg.

Informations supplémentaires :

Province du commerce équitable est la continuité de la campagne « communes du commerce équitable ». Elle permet de fédérer les communes et la province autour d’un projet durable et concret. Elle vise à soutenir et à encourager les provinces wallonnes à ancrer davantage le commerce équitable et local sur leur territoire.

S’engager dans « Province du commerce équitable » c’est apporter un soutien concret aux acteurs du commerce équitable et aux producteurs locaux ; au niveau éducatif, économique et politique. En effet, le citoyen marque son intérêt pour une juste rémunération aux producteurs du Sud et également du Nord afin qu’ils puissent développer leur activité à long terme et améliorer leur niveau de vie. La collaboration de tout un chacun est donc très précieuse.

S’impliquer en faveur du commerce équitable est une réelle alternative concrète à la lutte contre les injustices économiques, sociales et environnementales.